31 décembre 2016 / by admin

L’important, c’est de cadrer !

Poser un Cadre !

« Respecter un Cadre ». Ce commandement fait partie des règle d’une vie collective. Tout les collaborateurs d’une organisation doivent l’appliquer, mais l’entité managériale de celle ci en est la garante !

Constructeur de Cadre

Le cadre, comporte 3 « bâtisseurs » :

Selon le type de structure, le management de l’entreprise n’est acteur que de son règlement intérieur et des règles sociales. Une fois validé avec les représentant du personnel, il va nous falloir faire appliquer ce cadre, en plus des process, généralement organisé par un service d’audit.

C’est la première mission des managers d’une entreprise. Que ce soit pour son bon fonctionnement (Pertes et profits, etc), la sécurité des biens et des personnes, etc

Et nous alors ?

Le rôle du Manager est crucial. Il doit faire respecter des règles qu’ils n’a pas construite. Et plus nous descendons dans la hiérarchie, plus il est compliqué pour ces Manager de pouvoir faire appliquer ces règles tout en gardant une proximité avec son équipes ( Voir mon article sur la Proximité).

L’enjeu pour nous, responsable, est majeur, et lourd en parallèle. Voici mes conseils :

1. Faire respecter le Cadre de l’entreprise : Les Managers doivent être connaisseurs de toutes ces règles. Généralement, un membre du Service des ressources humaines est disponibles pour donner les informations nécessaires aux bonnes connaissances des règles par les managers. Avantage : Montrer de l’exemplarité auprès des équipes

2. Positionner ses propres règles : Il existe des règles de vie qui ne sont pas précisées dans le cadre existant. Aux managers de les créer ! Pour cela, rien de mieux qu’inviter les équipes à s’engager (lisez mes méthodes d’engagements dans l’article « Engageons l’engagement ». Avantage : Le Manager se positionne en facilitateur

Pour cela, 2 facteurs me semble nécessaires :

A. Un collectif managérial soudé et convaincu : Faire respecter un cadre n’est possible que si l’ensemble de l’équipe Managérial s’y tiens.

B. Le Courage Managérial : Notion très complexe dont je parle en détail dans mon article sur la proximité. Je résumerai le courage managérial de cette manière : « Capacité du manager à assumer une conviction face à une situation ou un collaborateur ». Assumer une conviction, c’est la faire appliquer.

La réaction face au non respect du cadre

Lorsque les règles ne sont pas respectée, un panel de sanctions ou de décisions existe. Cela fait parti de la responsabilité du Manager que de les appliquer.

La Cadre, vous le connaissez, comment réagir lorsqu’il est pas appliqué et quel est l’enjeu de cette réaction :

1. L’équité : Il est primordiale que devant une règle, il n’y ai pas de passe droit. Soyez à l’aise pour positionner un entretien et rappeler cette règle peu importe le niveau d’investissement du collaborateurs. Il n’y a rien de plus risqué pour un groupe que d’avoir des différence de traitement face à la règle.

2. La prévention : Sauf en cas de faute grave ou lourde, il convient au préalable d’émettre un rappel à l’ordre (Pas un rappel de procédure) n’ayant pas d’effet pour le collaborateur. Cet entretien formalisé (voir mon article sur les entretien) vous permettra d’émettre le premier avertissement sans « frais » au collaborateur. Il sera ensuite plus simple de sanctionné en cas de récidive.

Faire respecter un Cadre est pour moi un enjeu majeur du rôle Managérial. En effet, la balance Proximité/Cadre n’est pas à voir au rabais pour être équilibré. Ces deux notions doivent être à leur maximum.

Avez vous des exemples de collaborateurs ayant transgressé des règles que vous ayez accompagné dans le droit chemin ? Ou de règle mal positionée par vous même ou un de vos managers ?

Partageons !

Categories: Consultant
Étiquettes :

LEAVE A COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *